Quelques précautions à prendre pour ouvrir un compte bancaire offshore

L’ouverture d’un compte bancaire offshore est parfaitement légale et il n’est pas nécessaire d’être multimillionnaires. Par contre, certaines précautions sont à prendre afin que vous puissiez pleinement profiter des avantages offerts par le compte bancaire offshore.

Un anonymat de moins en moins garanti

Dans la plupart des cas une personne ouvre un compte bancaire offshore pour sa discrétion et son anonymat. Le but étant de faire fructifier de l’argent sans que celui-ci soit déclaré au fisc. Aujourd’hui, cette garantie est de moins en moins vraie. Nombreux sont les pays qui ont accepté la norme AEOI établie par l’OCDE est qui concerne les échanges automatiques d’informations entre les pays signataires.

Mise en place depuis 2017, la norme AEOI permet à un pays signataire de connaître les comptes bancaires offshore de ses résidents fiscaux. Autrement dit, l’ouverture d’un compte dans l’un de ces pays ne garantit plus votre anonymat. La liste des pays ayant signé l’accord AEOI est disponible sur le site de l’OCDE, et cette liste devrait continuer de croître dans les prochaines années.

Autrement dit, si vous désirez ouvrir un compte bancaire offshore pour profiter d’un plus grand anonymat, veillez à choisir un pays non présent dans cette liste. Cependant, même en faisant ce choix, le secret bancaire n’est pas garanti puisque beaucoup de ces banques ont signé des accords d’échanges d’informations fiscales avec de nombreux pays, dont la France.

Ouvrir un compte bancaire au nom de votre société offshore

Le compte bancaire offshore présente de moins en moins d’avantages puisque pour la plupart des pays et des banques, vous êtes obligé de déclarer les sommes au fisc de votre pays de résidence fiscale. Par contre, cette obligation ne concerne pas encore les sociétés offshore.

En effet, un compte bancaire ouvert au nom de votre société offshore n’a pas à être déclaré au fisc français, sauf s’il existe un accord entre le pays offshore et la France. L’optimisation fiscale est donc toujours possible pour les entreprises. Il faut pour cela installer la société dans un pays où la fiscalité sur les bénéfices est avantageuse, et ouvrir un compte bancaire offshore au nom de la société.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web